vendredi 25 décembre 2009

Noël ?

Un vendredi comme les autres aujourd'hui, Noël dans le calendrier orthodoxe est le 7 janvier. Et hier soir était un jeudi normal, avec répétition de la chorale.

Enfin bon, avec les deux françaises qui chantent dans la chorale, on est allé au restaurant rejoindre un français, une belge et quelques russes francophones pour célébrer la veillée de Noël. Soirée qui s'est terminée chez moi... Je ne suis donc pas aller nager ce matin (donc c'est un vendredi 'presque' comme les autres).

Et ce soir, repas de Noël chez Chris, menu essentiellement concocté par Bruno et moi.
Canapés puis salade en entrée, trou normand, boeuf bourguignon avec spaetzles et légumes, fromage et dessert.
A propos du trou normand, on n'a pas trouvé de sorbet dans les magasins (il n'y a que de la glace). Du coup Bruno l'a fait lui-même hier soir sur son balcon. Voilà un des avantages d'avoir moins de -30°C dehors...

mercredi 23 décembre 2009

Sibérie



Ouais... -40°C ce matin. Pas trop envie de sortir!

Ca baisse quasiment en continu depuis dimanche après-midi.
Le weekend était agréable, entre -10°C et -15°C, on a bien pu profiter pour faire du ski. Forcément là on oublie.
Un collègue s'en va aujourd'hui pour Chereguech, une station de ski à 8h de route, et il y fait -50°C en haut des pistes... Autant dire que la station est fermée.

Bon je ne passe pas beaucoup de temps dehors, la Niva marche encore (les suspensions sont super dures, il faut rouler tout doucement). Elle se met en route toutes les 2h pour ne pas complètement geler, mais elle fonctionne!
La sensation quand on est dehors est bizarre, on sent vraiment la chaleur nous quitter, comme aspirée!
Et sur les routes, les gaz d'échappement forment du brouillard. Derrière un camion, on n'y voit absolument rien.

Le plus inquiétant, c'est que les mois les plus froids sont janvier et février...

lundi 14 décembre 2009

Fusee spatiale

J'ai appris aujourd'hui que Novossibirsk était survolé par les fusées russes lancées depuis Baïkonour (au Kazakhstan mais loué par les russes depuis la fin de l'URSS).

Une fusée a été lancée aujourd'hui à 16h38, et environ 10 minutes plus tard on a pu la voir passer au-dessus de nous, aller vers l'Est, et laisser tomber un bout (probablement un des étages ou un des réservoirs).
Le bout est tombé quelque part au Nord, on l'a vu rougir, s'enflammer et disparaître derrière les arbres.

En espérant qu'il ne se soit pas écrasé sur une datcha...

mardi 8 décembre 2009

Accueil en terre inhospitalière

La fin de la semaine s'est très bien passée à Paris.

Jeudi soir à refaire le monde avec Séverine, autour de champagne, vin blanc, puis Picon bière...

Vendredi soir au Coupe-Gorge avec deux folles à la table à côté de nous. Très sympas, mais cinglées. Un exemple parmi une multitude: elles préfèrent rouler avec 4 grammes dans chaque bras plutôt que de prendre un taxi et risquer de se faire agresser!

Samedi, soirée pour l'anniversaire de Sylvain. Excellente ambiance, la réaction des gens m'amusait quand je disais que je vis en Sibérie!
Sylvain nous a agrémenté la soirée d'un nouveau cocktail: Vodka (en provenance directe de ma valise), Bacardi, Pulco citron et Redbull. Détonnant!
Comme d'habitude j'ai dormi sur place... enfin quelques heures à peine car couché à 6h30, levé à 10h.

Voyage sans encombre jusqu'à Novossibirsk (toujours aussi pénible de changer de terminal à Moscou), deuxième presque nuit blanche dans l'avion entre Moscou et Novossibirsk...
Enfin bon en sortant de l'avion, j'ai été bien réveillé: -28°C.

Passage par chez moi, petite sieste, puis boulot. La journée de lundi a été bien longue, surtout les réunions de l'après-midi.
Pour finir la journée dîner tranquille chez Jonathan et Erika, puis rentrée à pieds jusque chez moi par -32°C. J'étais en jeans, ce n'est pas idéal: au bout des 10 minutes nécessaires pour rejoindre mon apart, je commençais à perdre la sensation dans les cuisses...

J'ai entendu la télécommande de la Niva biper plusieurs fois cette nuit (à chaque fois que le moteur démarrait pour ne pas complètement geler). Ce matin, départ sans problème, le thermomètre de la voiture indiquait -39°C. Bon j'avoue qu'il est pessimiste, il devait faire -35°C (bien mieux, hein?).

Le parking de Schlumberger était bien vide aujourd'hui, la moitié des gens n'ayant pas réussi à démarrer leur voiture ce matin. Mais toutes les Nivas étaient là!!
On a plafonné à -28°C cet après-midi.
Ce soir, dans ma chambre, il y a un peu de givre sur la vitre, et c'est du triple vitrage. Et autant vous dire que ça y est, j'ai ouvert les robinets des radiateurs.

jeudi 3 décembre 2009

Paris

La semaine passe vraiment vite, déjà jeudi soir...

La France a même déjà commencé à Novossibirsk : vendredi dernier j'étais à un ballet contemporain français à l'opéra. C'était organisé par l'Alliance Française.
Bon... en bref ça a duré une heure et ça suffisait.
Si c'est le seul exemple de culture française qui arrive en Sibérie, c'est un peu dommage.

Voyage samedi matin sans encombres jusqu'à CDG, weekend en famille chez Laurent.



Je suis depuis lundi à Clamart, en formation depuis mardi : QHSE (qualité, santé, sécurité et environnement). Et finalement c'était pas aussi emmerdant que ce à quoi je m'attendais... Essentiellement grâce à l'instructeur!

Tous les soirs sont occupés bien entendus : lundi à Paris, mardi à Versailles, hier à Nogent-sur-Marne...

jeudi 26 novembre 2009

Histoire de vin...

Hier soir avec des collègues de Cambridge qui visitaient Novosibirsk, on est allé manger dans le meilleur restaurant d'Akademgorodok, TBK. Ils ont une carte en anglais et les serveurs se débrouillent bien en anglais.

On nous conseille un vin sicilien (les producteurs sont venus dans le cadre de la semaine italienne), très bon, etc. Et très cher soit dit en passant...
Allons-y donc.

La serveuse arrive avec une bouteille, commence à l'ouvrir et casse le bouchon. Regard affolé, elle appelle une collègue qui ne réussit pas mieux et fait tomber le bout de bouchon dans le vin. Elle essaye ensuite de nous le servir, mais il y a des bouts de liège qui flottent dans le verre. Ils essayent sans succès de le mettre en carafe...
Arrive donc une deuxième bouteille, ouverte avec succès.

Dan le goûte, n'a pas l'air convaincu et me demande mon avis. Au nez très bien. Mais au goût, c'est du vinaigre!
On appelle donc la serveuse, on lui dit que le vin n'est pas bon, elle appelle sa chef qui nous demande si elle peut le goûter. Et elle nous dit qu'il est normal mais un peu jeune...
Pas convaincus on lui dit qu'on ne le boira pas.

Sans aucun commentaire, on nous enlève nos verres. On se dit que s'ils nous font payer la bouteille, ils n'auront rien pour le service (non inclus en Russie).
On voit bien qu'il y a de l'agitation derrière le comptoir, les serveurs discutent entre eux.

Dix minutes plus tard, la chef revient avec une bouteille de bourgogne et nous présente ses excuses, ils ne nous factureront pas le vin...

Le bourgogne est correct, le repas excellent comme d'habitude, tout est bien qui finit bien.

samedi 21 novembre 2009

Mon balcon devient célèbre

Le bec à oreille va très vite chez les mésanges...
J'ai installé une 'mangeoire' (bouteille d'eau coupée) avec des graines ce matin, et c'est la ruée depuis!

Essentiellement des mésanges, mais j'ai vu un moineau et une sittelle (pas sûr, l'oiseau est passé rapidement).

lundi 16 novembre 2009

Le lac est gelé

A vrai dire rien de surprenant après 10 jours sous -15°C...
Mais bon, ça fait bizarre de se dire qu'il y a 3 mois on se baignait.

Je ne sais pas quelle épaisseur il y a déjà, mais les gens se baladent déjà et les pêcheurs sont à leur poste... Quand même je ne me suis pas aventuré trop loin.

jeudi 12 novembre 2009

Paris!! (enfin Clamart...)

Nouvelle du jour: je serai à Paris du 28 novembre au 6 décembre!

Explication: je dois faire un formation (pas des plus passionnantes... qualité, santé, sécurité et environnement). Normalement on doit faire ce genre de formation dons notre 'geomarket' (donc Russie pour moi).
J'étais bien inscrit à Novossibisrk pour le cours de la semaine prochaine. Mais l'organisatrice est venue me voir aujourd'hui pour m'expliquer que comme certains employés inscrits ne parlent pas anglais, ça va se faire en russe... et me conseille de m'inscrire à Moscou en décembre.

Je contacte donc Moscou, qui me répond la même chose... ce sera en russe (alors que sur le formulaire d'inscription en ligne c'est bien écrit anglais).

Mon chef me dit alors: bon ben va à Clamart alors!
J'appelle Clamart (et je connais bien la personne qui s'occupe des formations, elle travaillait dans le service où je suis passé en pointillé les trois dernières années), et me voilà inscrit pour la formation. Elle est de mardi à jeudi, je serai deux jours supplémentaires à Clamart, pour en faire une semaine complète.
Et donc deux weekends...

lundi 9 novembre 2009

Consommation d'essence...

J'ai fait le plein ce matin... 38L après 250km parcourus, ce qui fait 15.2L/100km (15.5 miles/gallon pour les habitués aux unités américaines).

dimanche 8 novembre 2009

Début de la saison du ski

Comme annoncé, j'ai fait du ski ce weekend.

Hier avec Jonathan, Dan et Lena. C'était une première pour Dan et Lena.
Les conditions sont bonnes, mais il manque encore un peu de neige (le terrain est trop irrégulier). Par contre la glisse est excellente. Il faut dire qu'avec -15°C la neige peut être bonne. Mes skis fonctionnent très bien, moi pas trop pour une première... Belles gamelles dans chaque descente, il faut dire que ça filait vraiment vite même quand il y avait peu de pente.
Avec Jonathan on a fait entre 7 et 10km, on a été obligé de laisser Dan et Lena continuer par eux-mêmes, on n'était pas assez habillés pour pourvoir attendre (mais juste bien habillés si on ne s'arrêtait pas).
Les pistes sont à 5min en voiture (faisable à pieds comme je l'ai vu aujourd'hui mais bon...).

Aujourd'hui j'y étais avec Gwladys et son copain Sacha. Elle est française et chante à la chorale depuis 2 semaines. Elle a étudié le russe à la Sorbonne et fait maintenant une thèse en collaboration avec une université russe. Elle est là pour un an. On est parti de chez eux, et on s'est dirigé vers la même station que hier. Il faut marcher un peu mais c'est tout à fait faisable. 4-5km aujourd'hui (pour combattre les courbatures d'hier), et je ne suis pas tombé!
Au retour, thé chez eux, j'ai gouté le lard russe (сало, prononcé sala). En fait de lard, c'est juste du gras, il n'y a pas de viande. Il est salé et épicé, conservé au congélateur (ou sur le balcon...). Plein d'énergie pour le froid! C'est bon en fait!

Au niveau températures, comme vous pouvez le voir sur le graphe, on a l'impression que ça réchauffe bien dans la journée, jusqu'à ce qu'on regarde l'échelle: on est passé de -19°C à -14°C... Et ça y est ça redescend.



vendredi 6 novembre 2009

Ski ce weekend?

On a échappé à la patinoire géante, les températures sont descendues doucement mardi, et il a neigé toute la journée mercredi (neige lourde et mouillée).
Hier, plongée graduelle de la température et petite neige fine, juste ce qu'il faut pour ajouter une couche parfaite pour le ski!

Ce matin, -21°C (le thermomètre de la voiture est un peu pessimiste, il me disait -23°C). J'ai bien reconnu le signe de températures sous -20°C: l'intérieur du nez qui gèle quand on respire fort...

La Niva marche toujours, le réservoir d'essence diminue à vitesse grand V (entre les pneus cloutés qui font consommer plus, le froid et les démarrages à distance 10 minutes avant de partir, je dois bien être à 15L/100km). A ce propos, tous mes collègues se plaignent du bruit que fait leur voiture avec les pneus cloutés. Eh bien avec la Niva il n'y a pas de différence! Bon OK, c'est parce que sans pneus cloutés elle fait déjà du boucan, mais bon...

lundi 2 novembre 2009

Patinoire en vue...

Le weekend a été très doux, +4°C dimanche!
C'était très agréable.

Par contre il s'est mis à pleuvoir la nuit dernière, et sur la couche de neige ça ne le fait vraiment pas... On se croirait au printemps, alors que l'hiver a à peine commencé.
Et les températures vont à nouveau baisser.

Il devrait geler cette nuit. Si ça descend beaucoup, on aura une belle patinoire demain matin. Ce sera le vrai test pour les pneus cloutés!!

mardi 27 octobre 2009

C'est parti!

Températures négatives depuis vendredi dernier, neige tout le weekend (près de 30 cm). Le changement de saison est abrupt (même les Russes sont surpris cette année).

Niveau organisation, ça va à peu près. Les grands axes sont dégagés (parfois même salés), les voies secondaires sont au moins un peu déblayées.

Niveau conduite, comme je l'ai dit vendredi dernier, avoir un 4x4 avec des pneus cloutés, ça aide vraiment! Il n'y a vraiment qu'en freinant très fort que je commence à glisser. Et j'apprécie le démarrage à distance, qui me permet d'avoir une voiture chaude quand je sors! Il me reste à retrouver le manuel (en russe) et à demander l'aide d'un collègue pour régler le système pour qu'il démarre tout seul pendant quelque temps quand la température interne du moteur descend en-dessous de -10°C ou -15°C.

Avec toute cette neige, on est quand même allés en ville samedi soir avec les collègues, au restaurant/club Izum, qui clôturait un festival de jazz. Programme sympa (commençant tranquillement par du jazz Nouvelle-Orléans, puis jazz plus moderne ensuite). Et on y est (presque tous, 10 sur 14) allés en taxi mini-bus, formule qu'on reprendra certainement si on ressort en ville.

Je n'ai pas encore acheté mes skis de fond, mais j'ai acheté une parka, que pour l'instant je porte avec juste un polo en-dessous... Efficace!

lundi 26 octobre 2009

Les joies de la mondialisation

J'ai reçu aujourd'hui un échantillon d'une compagnie chinoise, envoyé par DHL depuis Shanghai.
Figurez-vous que pour faire Shanghai-Novosibirsk, le paquet est passé par Hong-Kong, puis Leipzig, puis Moscou...

Donc au lieu de 4059km en direct, ou 4099km en passant par Pékin ce qui est plus réaliste, il a fallu 14 673km, presque 4 fois plus.

vendredi 23 octobre 2009

Première vraie journée hivernale

Ça ne rigole pas: il n'a pas dégelé de la journée (on a plafonné à -5°C), donc la neige n'a quasiment pas fondu et la couche de verglas s'est renforcée...

Soit dit en passant, je dors toujours la fenêtre entrouverte, et ce matin j'avais encore 20°C dans la chambre. Je commence à me demander si je vais même un jour ouvrir le radiateur...

En tout cas, prochain achat: skis de fond!!

De justesse...

J'ai eu la bonne idée de m'arrêter dans une station service pour acheter le fameux 'balai-grattoir de luxe' hier soir en rentrant du boulot...

Il s'est mis à neiger dans la soirée, et la température a chuté. Ce matin, quelques centimètres de neige et -8°C. J'ai donc pu gratter la croûte de glace (forcément il pleuvait les derniers jours) et balayer la neige ce matin, en ayant pris soin de démarrer la voiture 10 minutes avant de sortir de chez moi (c'est cool le démarreur à distance).
Pas de souci sur la route, les pneus cloutés ont l'air efficaces: rien n'est dégagé, et la petite couche de neige recouvre des parties glacées. Maintenant c'est la course au changement de pneus pour ceux qui ne l'ont pas encore fait!

samedi 17 octobre 2009

Photos

Et voilà l'album, dans la colonne de gauche!

De retour

Voyage retour sans encombre. J'ai cette fois eu un siège proche d'une issue de secours avec de la place pour mes jambes pour le vol Sydney-Pékin, et ai dormi quasiment 8h sur les 12h du voyage. Correspondance plus rapide à Pékin (2h d'attente), et retour en Russie.
A chaque enregistrement (Sydney puis Pékin), ils voulaient être surs que j'avais un visa pour la Russie, mais comme ils ne parlent pas russes et que le visa de travail n'est écrit qu'en russe, ils ne savaient pas trop quoi faire avec... Enfin je suis arrivé à bon port. Et tout de suite dans l'ambiance russe à l'aéroport dans les files d'attente pour l'immigration puis les douanes: tout le monde essaye de passer devant...
Le gars aux douanes m'a demandé pourquoi je venais à Novossibirsk, et quand je lui ai dit que je travaillais ici, il a eu l'air très étonné: «Vous travaillez à Novossibirsk?»...

Taxi jusque chez moi, puis rangement, lessives... Mais comme c'était vendredi, j'ai rejoint mes collègues au pub le soir. C'était censé être 'Oktober Fest'... Bon on a bu de la bière mais c'était comme toutes les semaines.

Il fait autour de 0°C nuit comme jour, il a neigeotté un peu mais ce n'est pas encore blanc. Dans mon appart il faisait bien chaud (31°C dans la salle de bain), je suis de nouveau en mode 'fenêtres ouvertes'.

Bon sinon en bref (et dans le désordre), l'Australie:
- très beaux paysages
- très belles plages
- gens très sympathiques et accueillants, ne se prennent pas la tête (j'y ai retrouvé le caractère canadien)
- les koalas, quasiment impossibles à voir en dehors des zoos (les Australiens m'ont confirmé), ils sont dans les arbres, gris sur le tronc gris
- les kangourous plus faciles à voir (notamment écrasés au bord de la route...)
- les crocos pas dans la région que j'ai visitée
- les serpents sont là mais se cachent (heureusement)
- 900km en ligne droite de Brisbane à Sydney, j'ai roulé plus de 2300km
- bon à savoir: les routes non revêtues sont inclues dans le GPS, et pas moyen de voir la différence à l'avance
- le vin australien est très bon
- y'a un excellent resto français à Sydney (où ils ont du vin d'Alsace, de Riquewihr); au menu notamment une joue de boeuf hyper fondante...
- Surfers Paradise n'est pas vraiment le paradis du surf, mais du fric... Y'a plein d'autres endroits plus sympas et préférés des surfeurs
- en octobre, la plupart des plages sont vides, ce n'est que le printemps et l'eau est autour de 21-22°C
- l'accent australien est amusant, plus proche de l'accent british que de l'américain, ils ont une manière de dire 'bEAUtiful' (un fort accent sur 'beau') et 'yeah'.
- y'a plein de français en Australie, je n'ai pas passé un jour sans entendre parler français autour de moi
- le 'couchsurfing' ça marche super bien
- le sac à dos plein de sable n'est pas compatible avec l'objectif de l'appareil photo (il marche de nouveau mais fait des bruits bizarre quand le zoom avance ou recule)
- je n'ai perdu que 3 choses dans le voyage (j'ai quand même logé à 10 endroits différents): mon couteau suisse (sniff), mon gel douche (oublié dans la douche tout au début de mon voyage), et le câble pour charger mon iPod...
- j'y retournerai

J'ai commencé à trier mes photos. De 608 j'ai sélectionné dans un premier temps 342 photos. Je vais encore un peu écrèmer avant de les publier.

jeudi 15 octobre 2009

Dernier jour

Déjà la fin...

Dernière journée à Sydney aujourd'hui, puis je prends l'avion pour Pékin ce soir, et après ma correspondance pour Novossibirsk je serai chez moi demain en début d'après-midi.

Tout s'est très bien passé, j'ai vraiment aimé le tout petit bout d'Australie que j'ai pu voir. La météo a été un peu capricieuse, mais ne m'a pas trop dérangé. Après Yamba et l'auberge, j'ai été hébergé grâce à Couchsurfing pour cinq nuits.

A Coffs Harbour, une famille sympa, qui m'a mis en contact avec un de leurs amis qui allait à l'opéra le même soir que moi à Sydney.
A Lake Cathie, une femme et ses enfants (une fille de 16 ans et deux gamins), totalement bordélique mais sympa aussi.
A Salt Ash, un couple de retraités, voyageurs avec qui j'ai discuté voyages.
A Terrigal, le couple qui a m'a généreusement proposé de les accompagner passer l'après-midi avec eux pour éviter la pluie.
Et enfin à Katoomba, un couple de jeunes qui m'a conseillé pour la rando que je voulais faire dans les Blue Mountains.

Et finalement deux nuits à Sydney dans une auberge. J'ai pu revoir Andrew et son copain Matt.

Il a fait grand soleil la plupart du temps, un peu frais (tout le monde me dit qu'avant que j'arrive, il faisait très chaud...) mais j'ai pu refaire les photos que j'avais faites sous la pluie le premier jour...
Hier j'ai pu me baigner une dernière fois dans l'Océan Pacifique (il y a des plages accessibles quasiment au centre ville). Le soir, soirée à l'opéra, Così fan tutte de Mozart, chanté en anglais... Ça fait un peu bizarre au début mais on s'y fait. Une nouvelle production, décor et costumes modernes, plutôt osé mais ça a fonctionné. Très bon chanteurs et orchestre. La salle n'est pas énorme (il y a plusieurs salles dans le complexe de l'opéra, qui paraît énorme vu de dehors) mais convient parfaitement à un opéra de Mozart. J'ai retrouvé l'ami des gens de Coffs Harbour avant le spectacle, à nouveau très sympa.

Pour les photos, il va falloir patienter un peu, j'en ai 600 et il va falloir que je les trie...

En tout cas c'est certain, je reviendrai en Australie...

dimanche 11 octobre 2009

Plus de la moitié de passé...

Les derniers jours ont passé très vite, je prendrai le temps de détailler plus tard.
La météo n'est pas à 100% de mon côté, la température a chuté ces derniers jours, et aujourd'hui il a plu une partie de l'après-midi... Enfin les gens chez qui je loge aujourd'hui sont super sympas, ils m'ont emmené avec eux boire un verre avec leurs amis! J'ai donc troqué une après-midi de rando par une après-midi de bière...

Tout ça pour dire que jusque là, le 'couchsurfing' ça marche super bien!

J'ai aussi eu des frayeurs avec mon GPS qui m'a envoyé à travers 150km de route non revêtue pour rejoindre deux points...

Enfin sinon j'aime toujours autant l'Australie.

mercredi 7 octobre 2009

Poursuite de ma route vers Sydney

Hier, mardi, Maurice et moi sommes allés au 'Koala Conservatory'. J'ai donc vu tous les animaux australiens, et même carressé un kangourou. J'aurais pu prendre un koala dans mes bras et me faire photographier, mais j'ai pas poussé jusque là.
Donc: koala (ils en ont 130), kangourou, émeu, wombat (sortes d'énormes cochons d'Inde mais pas du tout la même famille, ce sont des marsupiaux), dingos, serpents et araignées et j'en oublie certainement.

Ensuite, point de vue sur Brisbane depuis le Mont Coot-Tha. Retour chez les parents de Maurice pour midi, puis je suis parti vers la Gold Coast. Un arrêt à Surfers Paradise, sorte de station balnéaire super bétonnées avec des immeubles de 50 étages. Certains aiment... Je me suis quand même baigné mais il y avait un courant terrible qui entraînait vers le large et le côté. Pas très agréable... J'ai continué le long de la côte avant de rentrer dans les terres pour rejoindre Uki, au pied du Mont Warning.

C'était mon premier 'couchsurfing'. J'ai été super bien reçu, par un couple. Le dîner était servi, on a ensuite papoté autour de bouteilles de vin... La maison est à l'écart dans un petit village, entouré de forêt sub-tropicale. J'ai appris qu'ils avaient un python sur la propriété et qu'il ne fallait pas que je m'affole si je le rencontrais: il vaut mieux un python car il éloigne les autres serpents, mortels... Je me suis quand même endormi (le vin aidant), et levé à 3h pour être prêt pour la randonnée jusqu'au sommet du Mont Warning pour assister au lever de soleil.
Ils se sont même levés pour me préparer un petit-déjeuner. Trop sympas!

En partant, un wallaby a croisé la route devant moi. Trois heures plus tard, j'étais au sommet, en avance d'une demi-heure. Deux autres couples avaient fait la montée et un groupe de jeunes avait campé au sommet (même si c'est interdit). Il y avait de l'orage sur l'océan, on voyait les éclairs, c'était impressionnant. Du coup le soleil a mis plus de temps pour se lever. Il faut savoir que Mont Warning est le premier endroit d'Australie (hormis quelques îles) à être touché par le soleil!
Retour chez mes hôtes, re-petit-déjeuner! Je suis vraiment impressionné par l'accueil que j'ai eu!

J'ai ensuite pris la route vers le sud, avec un arrêt à Byron Bay, dont le Cap est le point le plus à l'Est de l'Australie (continentale). Randonnée autour du Cap (j'ai dérangé plusieurs serpents, petits, mais je ne sais pas quelle espèce) et petite baignade avant de continuer vers Yamba où je suis ce soir. Arrivé à l'auberge, j'ai déposé mes affaires et suis allé me baigner une dernière fois avant le coucher du soleil. Les vagues sont particulièrement impressionnantes et font le plaisir des surfeurs. Dans ma chambre, un Américain voulait passer une seule journée ici mais va rester au moins une semaine...

Et maintenant soirée tranquille à l'auberge...

Et pour ceux qui se demandent pourquoi je prends la peine de mettre à jour le blog si fréquemment, ça revient au même si je tiens un journal de bord en écrivant dans un carnet. Il faudrait même que je le recopie ensuite!

lundi 5 octobre 2009

Du soleil!!!

Ahhhhh!

Le soleil et la chaleur enfin, maintenant que je suis à Brisbane. Je suis logé chez les parents de Maurice, un collègue australien de Cambridge. Très sympa! Maurice est là, son frère s'est marié samedi, et il me montre les environs de Brisbane.

Hier après-midi, Brisbane centre, restaurant puis bar (on y est allé en train...).

Aujourd'hui, visite de la Sunshine Coast au nord de la ville. Programme varié, entre montagnes de l'arrière-pays et forêt tropicale, puis côte et plages. Une courte baignade dans l'Océan Pacifique, puis la route le long de la côte.

Demain, la Gold Coast au sud de Brisbane, dont le célèbre Surfer's Paradise...

dimanche 4 octobre 2009

D'autant plus Londres...

...quand on regarde le nom des rues: Liverpool Street, Oxford Street, Elisabeth Street, Kings Cross, Sussex Street, Bridge Street...

samedi 3 octobre 2009

A Sydney, on se croirait à Londres...

Vous vous demanderez pourquoi je prends le temps d'écrire un message lors de mon premier jour à Sydney. Et bien la réponse: il pleut...

Je suis bien arrivé ce matin à 6h à l'aéroport, après un vol de 12h depuis Pékin coincé dans un siège derrière la rangée avec plein de place pour les jambes (la fille s'est trompée à Pékin, je ferai gaffe au retour)... Air China c'est correct, mais bon j'ai vu mieux... Sinon tout s'est bien passé, mon bagage était enregistré directement depuis Novossibirsk (il leur a fallu 10 minutes pour trouver comment faire, ça m'a un peu inquiété) et je l'ai retrouvé à Sydney (ouf!). Par contre à Pékin, je n'ai pas pu sortir de l'aéroport (j'y étais pendant 8h), j'en ai donc profité pour me reposer: j'ai pris une chambre d'hôtel (on y accède directement dans le terminal) pour la journée. En effet, le vol Novossibirskk-Pékin part à 2h30 du matin et ne dure que 4h, donc pas une très longue nuit... L'aéroport de Pékin est tout beau tout neuf (depuis les JO l'an dernier), c'est très agréable.

J'ai juste eu une frayeur à l'immigration à Sydney. Le gars m'a demandé pourquoi je suis passé par Pékin, je lui ai dit que je vivais en Russie. Il a ensuite pris mon passeport et est parti en me disant de patienter un peu. Il est revenu, j'avais mon tampon, je n'ai pas eu plus d'explications. C'est bizarre parce que l'avion était plein de français (visiblement Paris-Pékin-Sydney se fait bien) et ils n'ont pas posé de problème aux autres...

Bref, le temps de passer à l'hôtel, prendre une douche, et j'étais avant 8h dans la rue, sous une bruine. Au cours de la journée, ça varie de pas de pluie à beaucoup de pluie. Il est 15h30 et il pleut bien là, d'où le refuge dans un cybercafé, entouré de joueurs en ligne chinois (qui parlent chinois entre eux, finalement c'est comme si j'avais pu sortir à Pékin).

Mais même sous la pluie, Sydney est une belle ville, agréable et sympa. C'est effectibement le printemps, les planates ont des feuilles depuis peu (elles sont toutes claires), et certains arbres commencent à fleurir. J'ai visité l'aquarium (histoire d'être au sec), avec entre autres ornithorynque, crocodiles, dugongs et requins. Bien entendu, il y a les poissons de Nemo, et les Doris ont l'air aussi cinglés que le poisson du dessin animé: ils nagent exactement pareil en battant des nageoires latérales, et se mettent parfois sur le côté.
Je vais certainement aller au ciné tout à l'heure... Ce soir je retrouve Andrew, un ami australien rencontré à Paris puis qui a étudié à Montréal quand j'étais à Québec.

Demain, je m'envolle pour Brisbane en fin de matinée et il y fait beau et chaud... Ouf!!! J'ai pas pris shorts, maillot de bain et tongs pour rien...

mercredi 30 septembre 2009

Préparatifs

Ce soir, je fais des tas et je coche les articles de la liste de 'voyage' sympathiquement partagée par Jean-François.

Demain soir (enfin dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h30), je m'envole pour Pékin puis vendredi en fin d'après-midi, vol Pékin-Sydney.
Deux semaines à voyager sur la côte Est de l'Australie.
Au programme, Sydney, Brisbane (où je retrouverai Maurice, un collègue Australien de Cambridge dont le frère se marie). Ensuite je prendrai la route pour retourner à Sydney (environ 1000 km).
A voir, plein de choses: parcs nationaux (forêt tropicale au Nord, plus sec au Sud), vignobles, plages, etc...
A éviter, certaines choses aussi: crocodiles, requins, moustiques, sangsues...

Lors de mon road-trip entre Brisbane et Sydney, je vais profiter du concept de 'couchsurfing'. En deux mots, les gens inscrits sur le site se proposent de loger les voyageurs. Plus que le côté gratuit, ça me permettra de cotoyer des Australiens et de partager mon expérience...
Je m'arrêterai à Uki, Yamba, Coffs Harbour, Lake Cathie, Salt Ash, Terrigal et Katoomba.

Sinon d'autres préparatifs ici à Novossibirsk: j'ai acheté quatre pneus cloutés aujourd'hui et je les ferai installer demain. Tout ça pour me rappeler que quand je reviendrai d'Australie, il pourrait déjà y avoir du verglas...

samedi 26 septembre 2009

Dernier tour en vélo?

Ce matin, départ à 10h30 pour ce qui pourrait être le dernier tour en vélo de l'année, avec Bruno, Chris et Mike... Je suis en vacances vendredi prochain, pour deux semaines, et mi-octobre les conditions pourraient bien s'être détériorées.

Et même aujourd'hui, ce n'était pas idéal. Nuages gris puis pluie... Heureusement il ne faisait pas trop froid. Après 3h, on est arrivés chez Laure et Mike. On a profité du tuyau d'eau pour débarrasser les vélos de leur boue (on aurait pu y passer nous aussi, on a heureusement pu prendre une douche et mettre des vêtements non boueux).
Je pense que mon vélo va hiverner chez eux (ils ont une grande maison...).

Mike nous a ensuite fait découvrir le vendeur de chachliks (ou plutôt les chachliks du vendeur de chachliks) qui est tout près de chez eux...

lundi 21 septembre 2009

Le temps des fenêtres ouvertes

Le chauffage central vient d'être mis, et il fait plus de 20°C dehors en pleine journée... Bon ça ne va pas durer, mais on profite vraiment des derniers jours de chaleur. Dimanche après-midi, j'ai fait une belle balade en vélo avec Bruno et Jonathan, dans la forêt colorée par l'automne.

Ce soir quand je suis arrivé chez moi, ça glouglouttait dans les tuyaux, notamment dans le radiateur que j'ai devant la baie vitrée, qui est au sol sous une grille.
Comme il fait déjà plus de 24°C à l'intérieur, j'ai fermé tous les robinets (dont un qui est caché et qui se ferme avec un tournevis, car ça continuait de glougloutter même avec les robinets normaux fermés). Les tuyaux qui passent dans l'appartement suffisent à maintenir la température, même avec les fenêtres ouvertes.

Enfin je ne vais pas trop me plaindre, j'imagine qu'en plein mois de janvier je serai content de l'avoir ce chauffage!

jeudi 17 septembre 2009

Niva - Episode 2

Je ne sais pas pourquoi, mais je crains que la série qui a commencé la semaine dernière ne soit pas près de s'arrêter (y'a pas de grève des scénaristes...).

Je suis donc retourné au garage pour réparer la vitre électrique (la pièce qu'ils ont commandée est arrivée), et leur dire que y'a toujours de l'huile qui goutte. Cette fois j'y étais avec Natacha, pour être sûr qu'ils comprennent.

Ce soir, je vais la récupérer, la vitre marche très bien, et ils me disent qu'il n'y a pas de fuite. Je leur montre où ça gouttait (on voit même une trace d'huile), ils me m'expliquent quelque chose mais je ne comprends pas... J'appelle donc Natacha qui parle avec le gars et m'explique ensuite qu'il lui a dit que c'est normal qu'après une vidange il y ait quelques gouttes d'huile...
Soit, mais ça gouttait déjà avant la vidange!

Bref je n'ai pas insisté, mais je vais surveiller le niveau d'huile régulièrement...

A propos de séries j'étais chez le dentiste pour la troisième fois aujourd'hui, et y retourne une dernière fois (pour la même dent) la semaine prochaine...

mardi 15 septembre 2009

Première gelée

Et voilà, on y est...
Ce matin en arrivant sur le parking de Schlumberger, j'ai pu observer que les voitures qui y ont passé la nuit étaient givrées.

Prochain achat d'urgence: un grattoir. Je vais opter pour le grattoir combiné avec un balai à neige. Surtout que la première neige pourrait bien être cette semaine aussi...
Ensuite ça sera le tour des pneus cloutés, à installer avant mes vacances en octobre.

dimanche 13 septembre 2009

Demi-marathon et bania

Non non je n'ai pas couru un demi-marathon...
Mais Erika, Jonathan et Bruno ont couru, et avec Nadine et Natacha, on est allé les encourager!

Jusqu'à trois jours avant la course, le départ était prévu à 13h, donc pas de gros effort de notre part. Mais un changement de dernière minute a déplacé le départ à 10h. Il a donc fallu se lever tôt un samedi matin (oui je sais je m'attends à un commentaire sur ce point).
A ce propos, si vous voulez lire le parcours du combattant qu'a effectué Bruno pour s'inscrire, lisez son blog (en anglais, désolé): Eastern Promises.

L'effectif du semi-marathon de Novossibirsk est, comment dire, plutôt restreint. Quand ils ont demandé aux femmes de se préparer pour le départ, on a bien cru qu'Erika pourrait être dans le top-10! Au final, pas plus de 70 femmes se sont présentées. Et 7 minutes plus tard, au maximum 500 hommes étaient prêts pour le départ.

C'était une course en boucle (six fois 3.5km). Pour nous c'était très bien, on a pu voir nos champions 12 fois! Pour eux c'était un peu répétitif. Enfin quand je dis 12 fois c'est pas vrai: après le départ, pendant la première heure, on est allé prendre un petit-déjeuner dans un café.

Ils ont fini tous les 3, Bruno puis Jonathan (avec une crampe) puis Erika, qui nous a gratifiés d'un sprint final qui lui a valu une interview par le gars qui animait la course!

Après l'effort, le réconfort. On est tous allé dans une bania. Comprenez "bains russes". On avait réservé une bania rien que pour nous. Au programme, pizza, piscine, sauna, chicha et bière. Une combinaison un peu hors du commun, mais c'est très sympa!

vendredi 11 septembre 2009

L'été des bonnes femmes

On profite en ce moment des derniers sursauts de chaleur!
En Russie ce n'est pas l'été indien, mais l'été des bonnes femmes (Бабье лето).
D'après la Grande Encyclopédie Soviétique (...) l'expression vient du moment où le soleil d'automne peut encore réchauffer une vielle femme.
Une autre version est basé sur une superstition: les femmes ont le pouvoir de faire reculer le temps et d'affecter la météo...

Bref, peu importe! Au programme, grand soleil, chaleur la journée (plus de 20°C) et juste frais la nuit (8-10°C).

Il va falloir se dépêcher, les prévisions à long terme (oui je sais elle sont fausses, mais bon...) prévoient de la neige pour dans deux semaines...

C'est pas ma semaine...

Après les dents, ma voiture «neuve»...

Mardi, un collègue me dit: «C'est normal qu'il y ait de l'huile sous ta Niva?». Je pensais qu'il blaguait (la Niva est un sujet de blague fréquent...) donc n'y ai pas trop prêté attention.
Le soir en quittant le boulot, j'ai effectivement vu une petite flaque d'huile sous ma Niva. Flaque confirmée le lendemain matin en repartant de chez moi.

Rendez-vous pris pour jeudi au garage. Du coup j'ai fait la première révision (vidange à 2000km, j'en ai 1700), et leur ai parlé de ma vitre électrique qui fait des bruits bizarres.
J'ai récupéré la voiture jeudi soir, propre (elle est de nouveau neuve!), et sans fuite. Pour la vitre électrique, ils ont commandé la pièce, je dois y retourner la semaine prochaine.

Je comprends maintenant l'atout d'avoir le garage Lada sur le chemin entre chez moi et Schlumberger!

lundi 7 septembre 2009

C'est grave docteur?

Aujourd'hui, mon premier contact sérieux avec la médecine russe...

Une molaire était devenue sensible, je me suis donc décidé à parler au médecin de Schlumberger, qui m'a emmené dans une clinique dentaire (Дентал-Сервис ou Dental-Service). Ils ont été élus meilleure clinique de Sibérie, ça rassure déjà!

Comme toujours en Russie, ça ne paye pas de mine de l'extérieur. Mais l'intérieur est hi-tech.
Diagnostic: une carie (aïe). Et une grosse carie (aïe aïe, et pourtant j'étais chez le dentiste en France en avril, et en Angleterre l'an dernier).
Solution: dévitalisation (aïe aïe aïe)...

Tout s'est bien passé, avec l'anesthésie je n'ai rien senti. Mais maintenant ça se réveille...

Rendez-vous la semaine prochaine pour la deuxième étape (qui va prendre 2 heures m'a-t-elle dit).

mercredi 2 septembre 2009

Pas tout à fait encore gelé

Bon, ils se sont trompés 'un peu'...
La température a bien chuté lundi soir (orages en série à partir de 18h). Mais ça s'est arrêté autour de 4-5°C... En journée on plafonne à 10°C.

En attendant, ce matin l'eau chaude était coupée (maintenance du système de chauffage urbain, en préparation pour remettre en route le chauffage central...). J'ai un chauffe-eau électrique, mais bien entendu en le branchant ce matin, je n'ai eu de l'eau chaude qu'en rentrant du boulot ce soir.

En tout cas on a bien fait de profiter des derniers jours de l'été. Samedi après-midi, fête 'surprise' pour les 30 ans de Jonathan. Il ne se doutait de rien, on a passé l'après-midi et la soirée dans centre de plein air dans les environs de Novosibirsk. Activités (du genre 'aventures'), barbecue (oui, peut-être les derniers shashliks de l'année...) puis soirée dans une cabane (sorte de yourte en bois) autour d'un feu. On s'est promis d'y retourner en plein hiver, et de dormir dans
la 'yourte'. Ca promet!

lundi 31 août 2009

J'espère qu'ils se trompent...


Si il y a besoin de traduction, ça veut dire qu'ils prévoient 0°C pour mercredi matin...

mardi 25 août 2009

Dépêche 'Européenne' sur le site de la BBC

Je suis abonné aux fils RSS du site BBC.co.uk, et ai reçu une nouvelle bien insolite aujourd'hui:

Version anglaise sur le site de la BBC
Version française sur le site du journal L'Alsace

Je trouve ça bien drôle...
Dannemarie va devenir célèbre!

L'été touche à sa fin (déjà...)

A peine trois mois et demi après avoir bourgeonné (cf article du 13 mai), les feuilles des bouleaux commencent à jaunir...

From Eté 2009 à Novossibirsk


Enfin on a encore de belles journées (autour de 20°C), avec des nuits fraîches et des orages dès que la température dépasse 22-23°C...

Deux semaines sans article, il est vrai que ça a été plutôt tranquille.

A noter quand même:
- les répétitions de la chorale reprennent, et cette année je vais (normalement) participer à l'opéra... sauf que c'est le même que l'an dernier et que le premier spectacle est en septembre. Ca veut dire que je n'ai pas beaucoup de temps pour apprendre à peu près une heure de musique par coeur... Et encore la musique ça va, mais les paroles (en russe), c'est pas gagné!

- soirée avec des collègues chez moi samedi dernier. Ils ont notamment apprécié le 'muffin géant avec un trou', dixit un collègue Canadien. En fait j'avais fait un Kougelhopf... J'ai découvert qu'une collègue jouait très bien du piano, et on va essayer de se retrouver de temps en temps pour jouer ensemble, j'ai toute une collection de partitions pour clarinette et piano!

- une réunion importante pour le boulot est prévue le 14 septembre (en vidéoconférence avec Clamart et Boston, donc vu le décalage horaire de 19h à 21h), donc ça bosse pas mal en ce moment.

mercredi 12 août 2009

Photos en ligne

Un nouvel album: Vacances été 2009!

mardi 11 août 2009

Un peu d'Alsace sur le blog

Ça nous fait bien rire (on avait la mélodie en tête pendant toute la semaine dans le Queyras).

De retour de Saint-Pétersbourg

De retour à Novossibirsk!
Par où commencer...

Je vais rajouter quelques détails.

Tout a donc commencé par du retard à l'aéroport de Novossibirsk. Arrivé à Moscou, je récupère mes bagages et cherche la navette Aeroflot pour changer de terminal. Mais rien n'est indiqué... J'entends une fille parler français (un truc du genre "et merde..."). Elle demande ensuite en russe à une employée de l'aéroport où est la navette, et la-dite dame lui répond d'un ton très 'russe'... On commence à parler, et on décide de prendre un mini-bus (marshrutka) pour changer de terminal. Elle était sur le même vol que moi, et s'en va à Paris. On passe ensemble au comptoir Aeroflot (caché dans un recoin...), on attend, on change de guichet, on re-attend, on reçoit un coupon-repas (qui finalement ne sera pas pris par le restaurant qu'on aura choisi, mais bon)...
J'apprends donc qu'elle et son mari habitent Novossibirsk, qu'elle est la directrice du magasin de vêtements Kiabi et que son mari travaille chez Leroy-Merlin.
On échange nos coordonnées, c'est toujours intéressant d'avoir de nouveaux contacts!!

Arrivé à Francfort, le train a lui aussi du retard... Mais bon, finalement j'arrive à bon port au dîner (juste au moment du fromage). La soirée dure jusqu'à 4h du matin (presque 30h que je suis debout...).

Comme déjà raconté, après un week-end bien occupé, j'ai passé le reste de la semaine à Cambridge, puis une semaine dans les Alpes.

Samedi 1 août au soir, vol Nice-Moscou. Il y a des Russes riches, l'avion était plein et je devais être le seul non-Russe... Devant moi, un gars avait son chihuahua sur les genoux, dans un sac Vuitton.
Nuit à l'hôtel à côté de l'aéroport, puis vol Moscou-Saint Pétersbourg.
J'étais attendu par Lena de la chorale, qui m'a accompagné vers l'appartement où je logeais. Par une combine, ils ont loué 3 appartements pour tous nous loger (on était 22). Je partageais un grand appartement (3 chambres à coucher, salon, cuisine et salle de bain) avec 9 ou 10 autres personnes... Ambiance camping mais sympa!
Les cinq jours ont passé très vite, notamment avec les répétitions et concerts (2 dimanche, 1 mardi et 1 mercredi). Mais Saint-Pétersbourg est une ville magnifique, et j'ai bien profité de mon temps libre pour me balader dans les rues.
On avait au programme deux excursions. La première la nuit pour voir les ponts s'ouvrir pour laisser passer les bateaux. Intéressant. La seconde au château de Peterhof, le 'Versailles' russe. Le palais était fermé mais on a visité les jardins avec toutes les fontaines. Très beau, même si certains aspects paraissent 'trop'. Je m'explique: la plupart des bâtiments ont été abimés voire détruits pendant la Guerre, donc c'est presque tout neuf!
Enfin quoiqu'il en soit, je recommande grandement Saint-Pétersbourg.

Et enfin le tant attendu Transsibérien! Départ jeudi en fin d'après-midi (16h22), arrivée dimanche matin (8h34), avec 41 arrêts (allant de 1 min à 1h, ils profitent des longs arrêts pour changer de locomotive, de conducteur, faire le plein d'eau, etc), le tout pour parcourir 3618km. Ça fait une moyenne de 60km/h (arrêts compris).
Le wagon est bien comme je l'avais vu en photo sur le net: 9 'compartiments' ouverts de 4 places, avec 2 lits superposés de l'autre côté du couloir en face de chaque 'compartiment', donc 54 personnes... Mais les conditions sont bonnes, du moins dans ce train (d'après mes collègues c'est un des meilleurs trains qu'ils aient vu). Une dame ('chef de wagon') est là en permanence, passe l'aspirateur deux fois par jour, nettoie régulièrement les toilettes, change le tapis de l'allée centrale, etc...
Les lits sont corrects, mais bien courts (je dirais 1m70). Les draps sont fournis. Il y a de l'eau chaude à volonté pour le thé et les repas (on avait acheté des plats deshydratés avant d'embarquer).
Et lors des arrêts longs (sauf à Petropavlosk, car c'est une courte incursion au Kazakhstan, donc interdiction de sortir du train), on peut se promener sur le quai et acheter des produits frais.
Sinon, c'est reposant comme voyage: sieste le matin, sieste l'après-midi, lecture, jeux de carte... J'en ai profité pour établir le programme de mes prochaines vacances.
Bref, j'ai bien aimé et n'exclus pas de le refaire!
Bon pour ce qui est du paysage, 10min après avoir quitté Saint-Pétersbourg, on trouve la forêt de bouleaux jolie. Et puis 10min plus tard ça n'a pas changé. Et puis 61h plus tard, ben ça n'a pas beaucoup changé... Je caricature un peu mais a doit bien être la même forêt 95% du temps. En dehors de ça, parfois des marécages, rarement des champs ou des villes. Et la seule partie qui aurait pu être différente, la traversée de l'Oural, s'est faite de nuit (j'ai juste senti le wagon gigoter plus que d'habitude).

Voici le trajet effectué:

Agrandir le plan

samedi 1 août 2009

En direct de Nice

Me voilà à l'aéroport de Nice à attendre l'embarquement du vol pour Moscou. Après une (courte) nuit à l'hôtel à côté de l'aéroport, je m'envolerai demain matin pour Saint-Pétersbourg rejoindre la chorale de l'université de Novossibirsk.

Depuis mon dernier message, tout s'est bien passé: les quelques jours à Cambridge, avec pubs comme il se doit, puis la semaine dans le Queyras (Alpes du Sud) avec Laurent et mes parents.
Au programme, rando, rando et rando (avec Laurent en moyenne plus de 1000m par jour)... Agrémenté le soir de bons repas et de bons vins!
On a aussi cherché le génépi nécessaire à la fabrication de la tant renommée liqueur... Crapahuter dans les pierriers à plus de 2800 mètres d'altitude, cela se mérite!! Mais on a récolté suffisamment pour deux ans (enfin si la consommation reste stable...).

Vous verrez les photos quand j'aurai eu le temps de les trier...

mardi 21 juillet 2009

Rapide mise à jour

Juste en deux mots: j'ai fini par arriver à bon port, avec juste 5h de retard (le train de Francfort à Bâle avait lui aussi du retard...).

Weekend court mais agréable en Alsace, agrémenté de marché au puces et de ferme auberge...

Vol en avance pour Londres hier soir (British Airways vers le nouveau Terminal 5 d'Heathrow, un vrai bonheur: j'étais dehors avec mes bagages moins de 10min après avoir quitté l'avion!).
Taxi jusqu'à Cambridge, et premier pub (pas le meilleur...).

Ce matin, me voilà dans la salle de réunion (je suis bien en avance, les autres ne sont pas encore arrivés), c'est parti pour 4 journées de 'travail'.

samedi 18 juillet 2009

En direct de Tolmachevo

A cette heure-ci, je devrais être dans un avion entre Novossibirsk et Moscou... Et je suis encore à l'aéroport Tolmachevo de Novossibirsk...
Mon vol a 3h de retard, je rate donc la correspondance pour Francfort (et par la même occasion le train pour Bâle).

Normalement je suis sur le vol suivant pour Francfort, et je devrais pouvoir prendre un train plus tard, mais une chose est sure, je ne serai pas à l'heure au repas prévu avec mes amis alsaciens ce soir.

Ca faisait trois mois que je n'avais pas pris l'avion, ça me manquait, mais là je ne suis pas aussi certain!

Suite au prochain numéro!

jeudi 16 juillet 2009

Aéroports et vols

Ca fait un bout de temps que je m'amuse avec Google Earth et y ajoute les aéroports par lesquels je passe et les trajets que j'effectue.

J'ai réussi à le faire afficher dans Google Maps! Je l'ai ajouté dans la colonne à gauche.

Si vous cliquez sur le lien sous la carte, la page Google Maps permet de voir les détails, afficher seulement certains trajets, etc.

J'ai déjà ajouté les quelques prochains vols...

dimanche 12 juillet 2009

Croisière!

Aujourd'hui, malgré les nuages menaçants, on a fait un tour en bateau sur la mer d'Ob. Départ à 10h, on a navigué environ 2h puis on s'est arrêtés sur une île, pour manger (devinez: chachlik!).
Quelques gouttes de pluie ont perturbé le début, mais le soleil a fini par apparaître, et on s'est même baignés dans le lac. Très agréable!




Hier, le soleil était au rendez-vous toute la journée, la plage était bondée!

lundi 6 juillet 2009

Chachlik (encore)

Vite vite on profite de quelques jours de chaleur!
Hier donc un (presque) habituel barbecue sur la plage. Ca ne s'annonçait pas vraiment bien: il pleuvait la matin. Mais ça s'est dégagé et du coup il y avait beaucoup moins de monde sur la plage que la veille (tant mieux!).
On a eu quelques heures de soleil avant le retour des nuages...




mardi 30 juin 2009

Vous avez dit: «Eté?»

C'est marrant (mais ça ne me fait pas rire), mais mon premier été dans un nouveau pays est chaque fois «pas comme d'habitude...».

En Angleterre en 2007, il a plu et fait froid pendant 2 mois. Je ne me souviens pas de l'été 2005 à Québec, mais je le soupçonne d'avoir été «pas comme d'habitude».

Et ben à Novossibirsk, c'est bien parti pour être pareil. A part quelques rares épisodes ensoleillés, c'est particulièrement pourri pour l'instant. Quand on arrive à 15°C, c'est déjà beaucoup! La semaine dernière j'avais le chauffage dans la voiture tous les matins (on plafonnait à 10°C certains jours). Et il a neigé à Irkoutsk (au bord du lac Baïkal, à 1800km d'ici).

Du coup, pas de grandes sorties... Je suis retourné une nouvelle fois à l'opéra dimanche, voir Casse-Noisettes (l'histoire se passe à Noël, on s'y serait presque cru).

Vendredi soir, un «événement» quand même: l'instauration du premier «pub» entre collègues! Bon il n'y a pas de pub à Akademgorodok, donc on était dans un resto-bar, mais ils servent de la Guinness, donc on s'y serait presque crus. Et le «résultat» valait bien les vendredis soirs à Cambridge: on ne sait plus trop combien de bières on a bues...

Sinon, l'été c'est la période des travaux, notamment sur les routes: les trous les plus énormes sont rebouchés, des lignes (pas toujours très droites) sont tracées sur la «grande route». Je ne l'appellerai pas autoroute, car on peut y faire demi-tour depuis la voie de gauche par endroit; c'est hyper dangereux, des voitures arrêtées sur la voie de gauche attendant que ça se libère de l'autre côté pour faire demi-tour.
Il y a aussi les travaux dans le chauffage urbain, donc l'eau chaude est coupée pendant au moins 2 semaines. D'où l'utilité d'avoir un chauffe-eau électrique. Le tout étant de fermer les bonnes vannes et d'ouvrir les bonnes. Au début j'ai bien ouvert l'arrivée d'eau vers le chauffe-eau et la sortie vers les tuyaux d'eau chaude, mais j'ai oublié de fermer l'arrivée de l'eau chaude commune (de laquelle ne coulait rien), donc tout ce que je faisais c'était remplir le réseau d'eau commune... Je me disais bien que c'était pas normal le bruit d'eau qui coule... Enfin j'ai fini, avec l'aide de la fille de la proprio (qui parle anglais), par réussir à avoir la bonne configuration.

lundi 22 juin 2009

Transsibérien

Je me suis décidé pour l'aventure: je reviendrai de Saint-Pétersbourg à Novossibirsk en train... 60h donc, départ jeudi 6 août, arrivée dimanche 9 août!
Les organisateurs vont acheter les billets demain (rectificatif: 3ème classe, wagon ouvert, 54 lits par wagon... boules Quiès obligatoires!!).
Ca va être l'aventure!

Voilà à quoi ça ressemble:
http://www.flickr.com/photos/octarina8/2983692457/

dimanche 21 juin 2009

Coup de soleil!

Et oui, même en Sibérie ça peut arriver!

Hier, très belle journée ensoleillée, pas caniculaire (autour de 20°C) mais agréable.
Au programme, petit déjeuner en terrasse puis tour en vélo avec deux collègues. On a trouvé un très joli coin, entre forêt et prés (on se croyait dans "La petite maison dans la prairie").
Et fait assez exceptionnel, pendant un (court) moment, il n'y avait ni cheminée de centrale électrique en vue, ni lignes électriques, ni décharge sauvage (eh oui c'est là tout le charme de la région...).

J'avais bien pensé à me tartiner d'anti-moustiques et anti-tiques, mais pas de crème solaire... Le mal était fait.
On a ensuite passé le reste de l'après-midi à la plage, pour de traditionnels "chachliks", autour d'un fût de bière, rejoints par quelques russes et d'autres expats. Très agréable journée donc! Bon le lac est pas encore vraiment baignable (Jonathan s'est baigné, mais ça ne compte pas il est anglais...). Je me suis arrêté aux pieds, et ça faisait suffisamment mal. Bien en-dessous de 15°C je dirais.

mardi 16 juin 2009

Leçons de français

Hier soir, reprise des répétitions 'régulières' de la chorale (après les répétitions 'Opéra' auxquelles je ne participais pas).

On prépare le programme du Festival de Musique Universitaire qui aura lieu à Saint-Pétersbourg début août. Et oui, je prolonge mes vacances, et passe par St-Pét en revenant des Alpes! Cinq jours, concerts, visites, etc.
Il me reste juste à me décider du moyen de transport pour le retour vers Novosibirsk. J'ai le choix entre 60h de train ou 4h15 d'avion (direct)... Aventure ou facilité? Je vais y réfléchir. Si j'ai bien compris (mais maintenant je fais gaffe et vais redemander...) la plupart prennent le train (les étudiants en 3ème classe).

Pour en revenir au titre de l'article, hier soir on avait donc répétition. Et parmi le programme, il y a le Cantique de Jean Racine (Fauré). Des Russes chantant du français, c'est drôle (ça doit être au moins aussi drôle que des Français chantant du russe). J'ai donc donné des leçons de prononciation. Le 'eu' ouvert, ils ont vraiment beaucoup de mal, et les nasales aussi. Mais globalement ça ressemble à quelque chose maintenant (du moins plus après qu'avant)!

vendredi 12 juin 2009

Parlons un peu de mon travail...

Oui je sais je ne parle pas souvent de mon boulot sur le blogue.
Les mauvaises langues diront que c'est parce que je ne travaille pas beaucoup...

Détrompez-vous, le projet avance bien!

Début avril, quand je suis arrivé à Novossibirsk (et mon chef aussi), le projet commençait. On est pour l'instant trois ingénieurs à travailler sur ce projet: deux chimistes et un mécanicien/théoricien. On attend un deuxième 'modélisateur'.
Mon chef est chinois (mais a un passeport américain), et mes collègues russes.

Le projet commence juste, on est en phase 'Concept' où on doit chercher, trouver et démontrer une idée potentiellement applicable sur le terrain. On passera ensuite en faisabilité, puis en développement.
Le planning original nous laisse jusque début 2010 pour prouver le concept. Et bien on sera certainement en avance! D'après les premiers tests que j'ai effectués, on a notre concept! J'ai d'ailleurs écrit une ébauche de brevet.

samedi 6 juin 2009

Opération immatriculation de la Niva

Ce matin, je me suis levé à 7h (comme en semaine)... Je suis passé chercher Natacha, puis on est allés au poste de Police pour immatriculer la Niva.

Donc, on a fait la queue 4 fois:
- Une première fois pour qu'une fille nous remplisse le formulaire (on peut le remplir nous-mêmes, mais il y a trop de chances de faire une erreur qu'il vaut mieux le faire faire). Elle a dit à Natacha: «Encore un Niva?» il faut dire que ça doit être la 5ème depuis que les expats en achètent presque tous, et Natacha a aidé tout le monde pour les démarches.
- Une deuxième fois à la banque pour payer (directement au gouvernement russe).
- Une troisième fois au bureau de la Police pour déposer la demande.

Ensuite on a attendu à la voiture, qu'un gars vienne vérifier les numéros de moteur et chassis.

- Une quatrième fois au bureau de la Police pour finalement recevoir mes plaques et mon certificat.

Bilan, une matinée entière!!

Et dire qu'il va falloir recommencer quand mon visa sera renouvelé (a priori c'est une nouvelle règle, les autres expats n'ont jusqu'à présent pas eu à renouveler leurs certificats... à voir).

Ah et j'oubliais, il reste encore une étape: contrôle technique (même pour une voiture neuve...). On fera ça la semaine prochaine.

mardi 2 juin 2009

Voilà à quoi peut servir une Niva

Liens fournis par un collègue aussi membre du «Club des Nivas» de Schlum...



239 000 roubles plus tard...

Me voilà propriétaire d'une Chevrolet Niva (Шевроле Нива)!
J'ai donc réussi à retirer l'argent nécessaire sans griller toutes mes cartes...

Assurée tout risque (sans commentaire), il reste une étape, l'immatriculation définitive. Ca prend généralement une demi-journée, on devrait pouvoir faire ça samedi.

dimanche 31 mai 2009

Blanchiment d'argent?

Hier j'ai eu la surprise de voir ma carte VISA retenue par un distributeur... Il faut dire qu'avec mes histoires de voiture payée en liquide, il y a eu pas mal d'opérations (et de demandes refusées) ces derniers jours.
J'ai appelé VISA (aux US) qui m'a bien confirmé que la carte avait été annulée pour cause d'opérations suspectes. Me voilà bien avancé. Heureusement j'avais 2 VISA (une débit et une crédit, il me reste la crédit).

Début de la saison des... moustiques

Si c'est bien un signe que l'hiver est bien fini...
Cet après-midi je suis parti en vélo dans la forêt, innocent. Il est vrai que jusqu'à présent je n'avais pas vu le moindre moustique. Mais ils devaient être cachés et attendre fin mai pour sortir. Je vais pouvoir ressortir mon "beurre à mouches" que j'avais au Québec...
J'ai donc été piqué un certain nombre de fois. Enfin ils ne sont pas dangereux au contraire des tiques qui ici peuvent transmettre 2 maladies (au moins): Lyme (connue en France) et une encéphalite pouvant être mortelle (et dont le vaccin n'est pas fiable à 100%). J'ai au moins évité ces méchantes bestioles!

vendredi 29 mai 2009

(presque) propriétaire d'une voiture (presque) russe!

J'ai franchi un pas aujourd'hui: j'ai signé pour une Chevrolet Niva. En fait le moteur est russe, la carrosserie américaine, donc c'est une Lada/Chevrolet Niva.
Mais pour ceux qui connaissent la vieille Niva qui roulait notamment en France, ce n'est pas la même voiture!

Et je dis presque, car je n'ai pour l'instant réussi qu'à avoir la moitié de l'argent liquide dont j'ai besoin... Avec Natacha, la prof de russe, on était à la banque, j'ai essayé toutes mes cartes sans succès (a priori avec mes collègues ça marchait, je vais devoir enquêter...).
Enfin de toutes façons je ne pouvais pas l'avoir aujourd'hui, ils installent un auto-radio et une alarme avec démarrage à distance (pratique pour l'hiver). J'ai donc à réunir un quart de million de roubles d'ici mardi...

La couleur est gris-brun métallisé (couleur boue, parfait!).

Et voici des photos du modèle "luxe" gris (enlevez les jantes en alu, la couleur sur les rétros et le pourtour des ailes pour la mienne...):

Est-ce que ça convient à ceux qui viendront me voir? ;)








mardi 26 mai 2009

Au coeur de l'Opéra

Ce weekend, j'ai accompagné le choeur à leurs répétitions à l'Opéra de Novosibirsk. Il fallait bien se motiver pour sortir, il faisait 5°C (au maximum dans la journée) et il pleuvait. J'ai ressorti mon bonnet et ai mis une veste d'hiver...

J'ai ainsi pu voir les coulisses, me promener sur scène et dans la salle vide...

Samedi ils étaient accompagné d'un piano seulement, mais dimanche l'orchestre et les danseurs du ballet se sont joints à la répétition. C'était essentiellement la mise en scène qui devait être mise au point.

Quelques photos (j'essaierai d'en récupérer d'autres):




vendredi 22 mai 2009

Juste pour dire

Il faisait 28°C dimanche dernier...

Neige?

Météo yo-yo...
Ce matin, il fait 1°C, et il y a des flocons de neige parmi la pluie. Tout ça pour me rappeler que je vis bien en Sibérie!

vendredi 15 mai 2009

En vadrouille cet été

Aujourd'hui j'ai acheté les billets pour mon retour en Europe cet été!

Au programme:
- Novosibirsk-Francfort via Moscou le samedi 18 juillet, puis ICE (train rapide allemand) jusqu'à Bâle
- Bâle-Londres le lundi 20 en fin d'après-midi, puis direction Cambridge
- 4 jours à Cambridge, pour une réunion et travailler sur un projet que je vais avoir avec eux (et revoir les copains et faire la tournée des pubs...)
- Londres-Nice le samedi 25
- une semaine dans les Alpes, dans le Queyras plus exactement, notamment pour cueillir du génépy
- Nice-Novosibirsk via Moscou le samedi 1er août

Oui je sais, je ne passe pas par Paris... Ca sera pour la fois suivante, promis!

Vraiment chez moi!

J'ai reçu mes affaires d'Angleterre hier en fin de matinée!

Tout est là, presque en bon état... Je dis presque, car le piano a été un peu abîmé (comme me l'avaient prédit certains collègues). Le support est un peu amoché, mais le plus emmerdant est le câble qui relie les pédales au clavier qui a été arraché. Enfin bon je vais essayer de le réparer ou de voir si ça peut se changer.
Sinon tout le reste est en bon état.

J'ai passé la soirée d'hier et le début de cette soirée à déballer (essentiellement des vêtements, livres, DVDs), et ai trouvé de la place pour tout, sauf le carton de partitions. Il va falloir que je réfléchisse pour voir où je peux les caser...

mardi 12 mai 2009

L'été à notre porte?

Quel contraste! Voyez par vous-mêmes, lundi 11 mai, soit 6 jours après la dernière chute de neige:


D'un coup, la chaleur est arrivée, on dépasse allègrement 20°C la journée (voire 25°C), et la nuit descend autour de 10°C... Forcément la nature se rattrape! Les bouleaux ont fleuri en un jour je pense, d'où 1 mm de pollen partout (dont dans l'appartement...). J'ai le nez et les yeux qui coulent un peu, mais ça reste raisonnable (pas comme au Québec chaque printemps, ce n'est donc pas au bouleau que je suis allergique).

Officiellement aussi, on a quitté l'hiver: le chauffage a été coupé dans l'appartement samedi. C'est bien, je peux enfin avoir 25°C au lieu de 27°C...

J'ai fait mon premier (petit) tour en VTT samedi, il y a moyen de bien se perdre dans la forêt je pense. Bruno, un collègue, prend d'ailleurs un GPS quand il part en vélo, je l'accompagnerai à l'occasion.

Ce week-end c'était les célébrations entourant le 9 mai, victoire de 1945 en Russie, de la «Grande Guerre Patriotique» comme est appelée la Deuxième Guerre Mondiale.
Défilés militaires, parades, concerts, festivités, c'est une journée importante. Et cela s'étale sur plusieurs jours (comme le 9 était un samedi, lundi 11 est chômé, sauf dans les magasins, qui sont ouverts comme toujours).
Avec la chorale, on a chanté devant l'université dimanche après-midi, environ 15 min, prestation pas exceptionnelle...
On s'est retrouvés lundi en fin d'après-midi (j'ai travaillé le matin au bureau, l'après-midi de chez moi) au Conservatoire de Novosibirsk, pour se produire dans le cadre d'examens de directions. Notre chef adjointe était donc jugée sur la façon dont elle nous dirigeait. Et on est resté pour écouter les autres groupes. Un concert sympa en fait!

Les répétitions sont maintenant concentrées sur Prince Igor de Borodine auquel participe le choeur (mais pas moi, arrivé trop tard pour tout connaître par choeur, musique, paroles en russe et chorégraphie...). Mais j'irai les voir le 30 mai.

mardi 5 mai 2009

Matin du 5 mai, 7h30

Sans commentaire...

lundi 4 mai 2009

Printemps, printemps...

Me voilà dans un pays de contrastes!
Hier matin (enfin, quand je me suis levé, donc disons en milieu/fin de matinée), il faisait plus de 20°C, même lourd.
J'ai donc pu sortir en t-shirt pour faire quelques courses, découvrir d'autres magasins d'alimentation (plus petits mais avec différents choix). Je suis ensuite passé au magasin de sport du centre commercial, voir les vélos. Après comparaison et recherches sur le net, j'y suis retourné et ai acheté un VTT (marque Schwinn). Il rentre tout juste dans l'ascenseur, ça va être drôle quand je rentrerai plein de boue.
Entre temps, un orage a éclaté, faisant sensiblement baisser la température (autour de 15°C).

A 17h j'avais répétition de chorale, et en sortant à 21h, il faisait 0°C...
Ce matin il neigeottait quand je suis sorti pour prendre le bus! Rien d'important, cela ne couvrira pas le sol, mais bon...

En tout cas la nature elle s'est mise au mode printemps, cela verdit partout, les bourgeons éclosent dans les sous-bois.

samedi 2 mai 2009

Ca ne vaut pas un kopeck!!

Eh bien voici 1 kopeck:


ou plutôt une kopeïka, c'est féminin en russe...
On dit donc:
- 1 kopeïka
- 2, 3, 4 kopeïki
- 5 et plus kopeïek

Et ça vaut, 1/4000 d'euro... Je doute que la fabrication soit rentable.

En général dans les magasins ils arrondissent à 5 ou 10 kopecks, mais à Auchan ils rendent au kopeck près...

vendredi 1 mai 2009

1er mai

Aujourd'hui, c'est férié en Russie.
Mais comme j'ai un contrat international, je n'y ai pas droit. A ce propos, la situation est un peu compliquée: pour avoir un permis de travail en Russie, j'ai signé un contrat russe (avec très peu de détails). Par contre je ne suis pas payé par Schlumberger Russie, mais par Schlumberger Holdings Ltd, avec qui j'ai également signé un contrat (avec tous les détails dont rémunération, primes, etc...). Deux contrats pour le même emploi, bizarre quand même.

Quoiqu'il en soit, ce matin on était très peu au boulot (certains expats "travaillaient de chez eux" comme on dit). Et vers 13h on a rejoint un groupe au bord du lac pour des chachliks. Il faisait sensiblement moins froid qu'il y a deux semaines, le lac est partiellement fondu d'ailleurs. Vers 16h, le grand chef est reparti au centre et m'a déposé chez moi en passant (j'ai fini l'après-midi en "travaillant de chez moi").
En tout cas les temps ont bien changé depuis l'URSS: un jour de Fête du Travail, le centre commercial est ouvert comme tous les jours, de 9h à 21h...

mardi 28 avril 2009

Petite victoire

Comme quoi il faut persévérer!
Aujourd'hui j'ai acheté une carte de 10 entrées à la piscine. Pour cela il me fallait un certificat médical. Heureusement on a un médecin au boulot qui a pu me le faire.
Il y a toujours aussi peu de monde, c'est parfait, j'ai quasiment une ligne d'eau pour moi à chaque fois.

lundi 27 avril 2009

Encore quelques incompréhensions...

Bon ben j'avais pas vraiment compris... Le concert de dimanche, on ne chantait pas, mais c'était la chef de choeur, Dacha, qui avait un concert avec l'ensemble vocal dans lequel elle chante.
Un ensemble féminin, de niveau excellent, qui chantait une pièce d'un compositeur contemporain russe (création en Russie, elle avait déjà été chantée ailleurs). Résultat très impressionnant!!

Et pour la petite histoire, la concert avait lieu dans l'église catholique de Novosibirsk (cathédrale même si j'ai bien compris, mais je me méfie maintenant...). J'y suis allé avec un gars de la chorale, Pacha. On a pris le bus (pour 20 roubles, même pas 50c). On est arrivé avant que la messe ne soit finie (ils en étaient à l'élévation). Et bien une messe en russe ça ne change pas beaucoup... J'en savais plus sur ce qui se passait que Pacha (qui entrait dans une église catholique pour la première fois).

Après le concert, Dacha nous a invités à l'accompagner (Pacha, Sacha, et moi) au pot qui avait lieu à la maison culturelle russo-allemande. C'est facile les prénoms russes, ou plutôt leurs diminutifs, Pacha pour Pavel (Paul en fait), Dacha pour Daria, et Sacha pour Alexandre.
On s'est donc "incrustés", avons mangé quelques canapés, puis on a rejoint la gare pour reprendre le bus vers Akademgorodok. Plutôt qu'un grand bus, on a pris une "marchroutka", ou mini-bus.

Enfin bref même si j'avais pas compris, la soirée était bien sympa!

Ballet et karaoké

Non, pas en même temps, mais dans la même soirée.

Samedi soir donc, ballet d'abord dans la grande salle de l'Opéra de Novosibirsk, construit pendant la 2ème guerre mondiale... Staline a eu comme idée de déménager la capitale russe en Sibérie (de peur que Moscou ne tombe aux mains des Allemands), et il a voulu un opéra plus grand que celui de Moscou. La première a eu lieu le 12 mai 1945!
Et il est effectivement très vaste!

Au programme de samedi, Giselle de Adam, un ballet romantique, donc forcément une histoire d'amour qui se termine mal... Très bon corps de ballet, orchestre et tout. J'y retournerai c'est sûr!

Comme ça a commencé à 18h30, à 20h45 c'était fini. J'ai donc retrouvé les "habituels" (certains expatriés et certains russes) dans un club à karaoké pas trop loin. Je me suis retrouvé à chanter "Et si tu n'existais pas" de Joe Dassin (parmi les quelques chansons françaises de la liste!)...

jeudi 23 avril 2009

Echecs et victoire!

Alors, bilan de cette semaine:

Le beau temps va et vient, on avait 18°C début de semaine, puis hier après-midi c'est retombé subitement à 5°C, du brouillard est même apparu. Et le weekend est prévu pluvieux...

Dans ma maîtrise des situations, résultats mitigés...

Lundi, je suis retourné pour la deuxième fois à la piscine. Quand j'ai demandé une entrée, la fille à la caisse m'a demandé quelque chose que je n'ai pas compris... Elle me montrait les cartes d'abonnement qu'ont tous les autres (sauf moi). J'ai réussi à dire "plusieurs entrées", mais l'explication a ensuite duré sans que je ne comprenne un mot, donc j'ai déclaré forfait et ai redemandé "une entrée"... La prochaine fois j'essayerai de faire mieux, peut-être en demandant de l'aide aux étudiants que je connais maintenant (cf plus bas).

Mercredi, en rentrant du boulot, je suis passé par le local de l'association culturelle de l'université pour me renseigner sur le choeur. Par chance, la chef de choeur était là et parle un peu anglais. Elle m'a donc invité à venir à la répèt du jeudi, en m'expliquant où est l'amphi où elle a lieu.
Je passais à côté du bâtiment en rentrant chez moi, j'ai donc voulu en profiter pour aller repérer les lieux. Mais c'était sans compter sur les gardes de sécurité à l'entrée du bâtiment... Forcément là ça s'est gâté. J'ai pu dire "Je cherche l'amphithéâtre 119a", mais quand il a demandé "pourquoi" et que j'ai dit "choeur", je n'ai pas compris sa réponse mais j'ai bien compris qu'il ne me laisserait pas passser... Même chose à l'autre entrée du bâtiment...

Donc ce soir, pour éviter les problèmes, j'ai demandé à Erika (qui a une carte d'étudiant, elle étudie le russe) de m'accompagner pour que je puisse entrer dans le bâtiment. Et ça a marché!
Première répèt donc, petit effectif (20-25), niveau moyen mais ça a l'air sympa. La plupart parlent quelques mots d'anglais, certains très bien.
Ils m'ont accepté sans problème, et il y a même un concert dimanche!!!
Répertoire varié (j'ai même aperçu le Cantique de Jean Racine de Fauré dans les partitions, ça risque d'être drôle de les entendre chanter français...), partitions en latin, allemand, russe, etc...
Bon les instructions de la chef ne me sont pas toujours claires (c'est le moins qu'on puisse dire), mais je comprends le numéro de mesure, le nom des notes (do, ré mi, etc... dièse, bémol, bécarre, même prononciation qu'en français!). Et puis le reste, la musique reste la musique!
A la pause (où on nous sert du thé), en échangeant quelques mots, quand j'ai dit que je travaillais à Akademgorodok, quelqu'un a tout de suite dit "Schlumberger!". Apparemment, un étranger qui travaille ici a de fortes chances d'être chez Schlum...

Bref, sur ce coup là en tout cas je m'en suis bien sorti!

dimanche 19 avril 2009

Chachlik

Avec un peu plus de chance pour le temps, on a fait barbecue hier...

Mais avant ça ma semaine a filé! Mercredi soir, concert de Big Band dans la salle de concert à côté de mon appart. Excellent groupe, avec comme invité un saxophoniste américain (du coup je comprenais quand il parlait!).

Vendredi soir je suis allé à la piscine (10min à pied de chez moi). Surprise: quasiment personne! Et j'ai réussi à demander une entrée et à comprendre comment ça marche (prendre une clef de casier, enlever les chaussures, monter et aller à gauche). Je vais y retourner! Bon acheter plus qu'une entrée à la fois, ça a l'air compliqué, 'va falloir que je demande à Natacha la prof de russe.

Samedi midi, donc, barbecue sur la plage, avec anoraks et bonnets (il y avait du vent...). Les chachliks, c'est des brochettes de viande marinée. Au retour, bon thé, bain et sieste...





Le soir concert en "ville", dans un jazz club "Le chien errant" (Бродячая собака). Une chanteuse et un pianiste français! Zaz et Julien. Répertoire genre Edit Piaf en jazzy, vraiment très bien!

Aujourd'hui, grand soleil pour la Pâque Russe (mais pas de changement, le centre commercial est ouvert, les gens se baladent dans la rue). Je me suis promené vers le lac à nouveau, il faisait bien moins froid qu'hier!
Je me demande combien de temps les gens vont encore marcher sur le lac gelé, moi je ne ferais plus trop confiance...
Photos dans l'album "Printemps à Novossibirsk"

mardi 14 avril 2009

Le printemps n'est pas encore là...

Dimanche matin, du grésil tombait... On a donc annulé les "chachliks". Journée tranquille donc!

Samedi après-midi, j'étais avec Virginie (une collègue française) et Erika (la femme, italienne, d'un collègue anglais) au centre commercial MEGA (МЕГА), où il y a IKEA (ИКЕА) et Auchan (Ашан). Un Ikea tout à fait normal, j'ai acheté des casseroles, et à Auchan un grille-pain et du fromage (Brique Président...).

Le soir au bar NII KOUDA (НИИ Куда), je ne connais pas la signification (Kouda c'est Où), avec les mêmes plus d'autres collègues, on a mangé et écouté un groupe jouer de la musique pseudo-irlandaise. Pas mal sauf quand ils se mettaient à chanter...

Depuis hier, le chef de projet est arrivé (il est resté une semaine à Moscou pour son permis de travail...). Lundi matin, encore des prises de sang (les autorités russes ne font pas confiance aux tests VIH faits à l'extérieur du pays, c'est dingue...). Et ce matin, je suis allé voir un notaire (avec un traducteur assermenté qui a pu me dire ce que je signais) pour donner procuration à la compagnie de déménagement pour dédouaner mes affaires qui, un jour je l'espère avant l'hiver prochain, arriveront d'Angleterre...

vendredi 10 avril 2009

Photos de Moscou mises à jour

J'ai rajouté les photos de mercredi dans l'album.
Y figure le Couvent de Novodiévitchi où je me suis promené avant d'aller récupérer mon permis de travail au bureau Schlumberger. Très joli (au Patrimoine Mondial de l'UNESCO).

Installé

Me voilà installé!

J'ai quitté Moscou mercredi soir, par un vol de nuit d'Aeroflot depuis Chérémétiévo 1, terminal domestique. Et bien c'est pas triste: il n'y a pas de chariots (et j'avais 3 valises), très peu de place, l'enregistrement ne commence que 2h avant le vol, ils nous font passer tous les bagages dans les rayons X.
Une fois débarrassé de mes valises (et après avoir acquitté le supplément bagages), il y a peu de places dans la zone d'embarquement. Bref je déconseille à tout le monde de passer par Chérémétiévo, l'autre aéroport de Moscou (Domodédovo) est mieux paraît-il.

On décolle à 22h30, c'est un vol de 4h (donc quasiment pas dormi), et on atterrit à 5h30 (il y a 3h de décalage entre Moscou et Novossibirsk). Un taxi passe me chercher et m'amène directement à mon appart, la grande classe!!
Je déballe mes affaires, prends une douche et file directement à Schlumberger. Je rejoins mes collègues dans le bureau (notre chef y sera aussi, il arrive lundi). Je m'installe rapidement, puis fais le tour des autres bureaux, je reconnais pas mal de monde de ma visite de décembre.
L'après-midi, je vais - grâce à l'assistante d'Elena, qui s'occupe des expatriés - me procurer une carte SIM pour mon téléphone, puis on passe à l'appart où la propriétaire nous rejoint. Sa fille parle très bien anglais, ça aide! Elles m'installent internet (il faut enregistrer l'adresse MAC de la carte Ethernet auprès du fournisseur d'accès...).
En tout cas l'appart est conforme aux photos, bien équipé (il ne me manque rien sauf peut-être un grille-pain et une grande casserole pour les pâtes). J'ai pas encore testé la baignoire à bulles mais je sens que ce weekend sera l'occasion. L'aspirateur est centralisé avec des prises dans les murs. Les fenêtres sont du triple vitrage (mais il faut en laisser une ouverte quasiment tout le temps tellement il fait chaud, même avec tous les radiateurs fermés).
Seul petit problème: la hi-fi ne fonctionne pas, mais ils la feront réparer la semaine prochaine.
A la télé, la seule chaîne non russe est CNN.

Je suis ensuite allé faire des courses au centre commercial, qui est presque en face, bien pratique. Même si mes collègues russes m'ont dit que c'était cher, je trouve ça bien bon marché (comparé à Monop' Paris...). Je trouve de tout, sauf du fromage digne de ce nom (mais ils ont dans des petits sachets quelque chose qui ressemble au fromage en grains, 'faudra que j'essaye, ça serait un comble au pays de Poutine...). Le saucisson (fumé) est excellent par contre!
Demain j'irai faire un tour au grand centre commercial en "ville" (j'habite Akademgorodok, à une vingtaine de kilomètres de Novossibirsk proprement dit, même si ça en fait partie). Il y a Auchan et Ikea, pas de grand dépaysement!

Niveau météo, avant que j'arrive il a fait "chaud" (jusqu'à 15°C), presque toute la neige a fondu. Là ça se refroidit un peu, il a neigé un centimètre hier soir et a gelé autour de -8°C cette nuit. Aujourd'hui beau, normalement le weekend aussi, on pourrait même peut-être faire le premier barbecue (et manger des "chachliks") dimanche (ils prévoient 6°C, je vais bien m'habiller quand même!)...

mercredi 8 avril 2009

En passant...

Je viens de me rendre compte qu'au mois de mars, je n'ai pas pris l'avion...
C'était le premier mois complet depuis... décembre 2006.

mardi 7 avril 2009

Premier aperçu de Moscou

Vingt-quatre heures après mon arrivée, j'ai surtout tourné autour de la Place Rouge et du Kremlin (voir mes photos). Ça vaut le coup en tout cas!
Et ce soir, je vais au... Bolchoï!! Bon ce n'est pas la "vraie" salle (qui est en travaux depuis 3 ans), mais la Nouvelle Scène. Un ballet de Khatchaturian, Spartacus.

Demain, je me promènerai encore un peu, peut-être un peu plus loin que juste autour de la Place Rouge, histoire de varier les photos ;)

Un jour de plus

Et voilà...
Pour être sûr et ne pas prendre de risques, je prolonge mon séjour à Moscou d'un jour, jusqu'à mercredi soir.
En effet le permis de travail est attendu ce soir, et s'il n'est pas là c'est trop tard pour tout changer.

Moi ça me va de pouvoir visiter Moscou!
Bon ce matin il neigeotte...

lundi 6 avril 2009

À Moscou

Voyage sans problème d'Amsterdam à Moscou, douane et bagages récupérés rapidement!
Un taxi m'attendait pour me conduire à l'hôtel.
En ville il n'y a plus de neige (les campagnes vues de l'avion étaient encore blanches, les lacs et petites rivières gelés).

Une fois installé, j'ai lu mes mails pour voir où en est le permis de travail: il "devrait" être là demain... C'est pas gagné...

Bon en attendant je suis allé me promener autour de la Place Rouge dans le centre de Moscou. Ça fait bizarre de voir en vrai quelque chose qu'on a beaucoup vu en photo ou à la télé!

En route

Vendredi c'était la soirée d'Adieux à Paris (enfin bon ils commencent à être habitués à mes adieux les copains parisiens...). Ce fut une soirée bien sympa, resto + passage rapide au Coupe-Gorge + bar + bar (dont une histoire de miroir...), un coucher tard pour un lever tôt, j'ai pris le TGV pour Mulhouse samedi matin.

Samedi soir chez Cécile et Xavier avec Fabrice et Isabelle.
Dimanche midi en famille, puis soirée chez Jean-Luc et Bérengère.

Ce matin lever très tôt (4h15), décollage de Mulhouse avec 42kg d'excédent bagage...
Là je suis à l'aéroport d'Amsterdam à attendre ma correspondance pour Moscou.

Suite au prochain numéro.

vendredi 3 avril 2009

La honte!

C'est terrible!

Hier je présentais le projet de Cambridge aux gens de Clamart. Comme (du moins au début) il n'y avait que des francophones dans la salle, j'ai commencé en français. Mais les transparents de la présentation sont en anglais, et je n'ai jamais parlé de mon projet dans les détails en français...
Et bien je n'ai pas réussi à expliquer en français ce qu'on a fait (ou alors j'ajoutais plein de mots anglais au milieu des phrases). J'ai donc préféré carrément tout faire en anglais.

Bon en fait comme un retardataire non francophone nous a rejoints plus tard, j'aurais de toute façon dû le faire en anglais à partir de ce moment.

Mais quand même, ne pas être capable de s'expliquer dans sa langue maternelle...

dimanche 29 mars 2009

Une semaine!

Dans une semaine, je passe ma dernière soirée en France, en Alsace, avant le départ pour Moscou...

Finalement ça arrive vite! La semaine dernière a filé, entre mes 3 cours (de deux heures) de russe mardi, jeudi et vendredi, les journées remplies au boulot (jeudi et vendredi matin parmi les auditeurs d'un projet pour décider s'il passe au stade suivant)...

Il y a aussi eu la course aux tampons: j'ai reçu le certificat médical du médecin, que j'ai apporté au Conseil National de l'Ordre des Médecin pour qu'ils y apposent leur tampon certifiant que le médecin est bien enregistré en France. Puis passage à la cour d'appel de Paris sur l'Ile de la Cité pour y apposer une apostille légalisant la signature...
Et j'ai fait une demande de permis international à l'antenne de la préfecture de Police du 12ème arrondissement, avec un certificat de Sylvain disant que je suis hébergé chez eux jusqu'à mon départ en Russie. Bien entendu je n'avais pas tous les bons papiers la première fois (il me manquait une pièce d'identité de Sylvain que je suis passé chercher chez eux, heureusement c'est pas loin).
Cette fois je crois que toutes les démarches sont faites (du moins de mon côté).

Bon bien entendu, ça va continuer une fois en Russie, notamment pour faire venir mes affaires d'Angleterre... Une partie de plaisir en perspective!

samedi 21 mars 2009

Derniers développements

Je vous le disais, chaque jour un nouveau truc...

Bon, j'ai fait ma visite médicale, le médecin me fera un certificat de bonne santé physique et psychologique (donc je n'ai pas besoin d'aller voir un psy).

Mais ils ne sont finalement pas sûrs que ce sera valable...
Enfin dans tous les cas, il faudra que je m'arrête à Moscou avant de pouvoir aller à Novossibirsk:
- Si le certificat est valable et qu'ils l'ont eu à temps, ce sera juste pour récupérer mon permis de travail
- Si le certificat est valable et qu'ils ne l'ont pas eu à temps, il faudra attendre qu'il soit traduit pour obtenir le permis de travail
- Si le certificat n'est pas valable, j'aurai le droit de re-re-repasser une visite médicale à Moscou, et dans ce cas j'y serai une petite semaine avant d'avoir mon permis de travail...

Bref, j'aurai peut-être l'occasion de visiter Moscou.

Aux bonnes nouvelles, mon visa est établi, et je le récupérerai lundi ou mardi. Donc a priori (s'il n'y a pas d'erreur), je pars comme prévu lundi 6 avril, pour Moscou.

lundi 16 mars 2009

Euh... les choses se compliquent

Je vais devoir m'habituer à l'administration russe: quand on pense être au bout, il y a toujours des nouveaux problèmes...

Dernier en date: les démarches viennent de changer, et j'aurai 2 permis de travail, un pour Moscou (où je ne travaillerai pas...) et un pour Novosibirsk. Mais je ne peux pas avoir celui de Novosibirsk sans avoir celui de Moscou...
Et pour avoir celui de Moscou, j'ai besoin d'analyses médicales (avant on pouvait les faire en arrivant en Russie).

Il me faut donc un certificat médical attestant que je n'ai pas:
- la tuberculose
- la syphilis
- la chlamydia
- la lèpre (!!!)
- le chancre
- le HIV
Et en plus une recherche de toxiques et un entretien avec un psychiatre!

Bien entendu pour simplifier le tout, il faudra ensuite légaliser les résultats. Cela veut dire tout d'abord officialiser la signature des médecins par le Conseil National de l'Ordre des Médecins, puis obtenir une apostille à la Cour d'Appel de Paris.

Tout ça avant que je parte, ça promet d'être chaud...

J'ai rendez-vous à la clinique mercredi et chez le psy lundi prochain...

jeudi 12 mars 2009

Les choses avancent

J'ai eu des nouvelles des services des visas: ma lettre d'invitation est prête et a été envoyée par DHL.
Dès que je l'ai, je pourrai donc faire ma demande de visa. Tout devrait être prêt pour la date prévue début avril.

Sinon à Novossibirsk ils me cherchent un appart. J'ai eu les photos d'un aujourd'hui, il me plaît bien et il est bien placé (ici).